Les huiles essentielles et la maladie de Lyme

Dernière mise à jour : 1 oct. 2021

L’automne est là, mais ce n’est pas le moment de relâcher notre attention face à ces petits acariens pas très agréables !



la tique est un type d’acarien qu’il faut retirer rapidement une fois dans la peau car elle peut transmettre la borréliose, bactérie responsable de la maladie de Lyme.


Afin de lutter contre ce fléau qui touche tous le monde entier voici quelques conseils :


Les huiles essentielles repulsives :


Ces huiles sont à utiliser en prevention et en usage externe, à mètre sur les vêtements ou sur la peau.

- huile essentielle de citronnelle de Java est très efficace mais s’évapore rapidement, il sera bon alors d’emporter son flacon dans le sac à dos !

- huile essentielle de clou de girofle : action répulsive et anti-infectieuse. De part sa dermocausticité elle sera diluée dans une huile végétale à 5% si appliquée sur la peau.



Il faut savoir que plus la tique et grosse plus elle sera restée longtemps sur vous !

Plus vous la gardez plus grand sera le risque d’être contaminé par la bactérie.



Il convient donc d’inspecter tous les recoins de votre corps après chaque sortie en forêt ou dans les hautes herbes.

n’oubliez surtout pas les coins les plus chauds et cachés 😜


il existe des huiles essentielles efficaces par voie orale pour lutter contre la boréliose :

- l’huile essentielle d´origan compact ( origanum compactum) efficace à 83 %.

attention car elle est aussi très dermocaustique !

- L’huile essentielle de cannelle de Ceylan

- l’huile essentielle de clou de girofle

ces huiles sont à diluer à 1% en usage externe ! par voie orale : pas plus de 10 jours !




Ces huiles sont données à titre indicatif, à cause de leurs contre-indications il convient de me demander conseil ou consulter un professionnel.


Et pour l’enlever :

- ne pas « stresser » la tique sous peine de la faire régurgiter avant son retrait !

- Utilisez une pince à tique pouf la retirer !

- pas de pince à épiler, pas d’éther ou d’autres produits sensés l’endormir ou la tuer !

- pas de glace, ne pas la gratter, tirer dessus…

- désinfectez bien le site et surtout surveillez pendant plusieurs jours la coloration de la peau !

Si une auréole apparaît même plusieurs jours après : consultez votre médecin traitant !


Il est bon aussi d’aider votre corps à lutter en stimulant votre immunité :

L’huile essentielle d’épinette noire, de pin, ou de ravintsara seront parfaites par voie orale !


vous trouverez sur mon site alpinamedica.com une partie de ces huiles !


demandez moi conseil pour l’emploi particulier de certaines d’entre elles..


bonnes balades et bonne cueillette 😜

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout