top of page

Bleuet ou centaurée des montagnes.

Origine Sixt fer à cheval.

Les fleurs sont ramassées une à une à la main, et sechée à l'air libre pendant plusieurs jours.

 

 

Propriétés médicinales :

Utilisation interne

Stimulant digestif grâce à des propriétés apéritives et fébrifuges. Tonique du foie et de la bile ; calmante ; diurétique, sédative de l'appareil digestif, vermifuge, dépurative.

Utilisation externe

La centaurée est cicatrisante. C'est un antiseptique local. Elle est utilisée sur les plaies atones, contre la chute des cheveux et dans le traitement des dermatoses eczématiformes.

Indications thérapeutiques usuelles

La centaurée est utilisée pour la stimulation de l'appétit et pour favoriser la digestion. Elle est recommandée aux convalescents pour les aider à reprendre du poids. Elle permet de lutter contre la perte temporaire d'appétit, les problèmes digestifs et gastro-intestinaux peu importants. Elle stimule les sécrétions du foie et de l'estomac. Les substances amères stimulent l'activité de l'estomac de manière réflexe, favorisant la sécrétion des sucs gastriques. C'est un tonique général permettant de lutter contre la fatigue. Utilisation comme diurétique ou pour faire baisser la fièvre. Lutte contre les parasites intestinaux ; prévention des calculs biliaires ; problèmes hépatiques ; migraines.


Autres indications thérapeutiques démontrées

Utilisation en application locale comme antiseptique, mais aussi pour faire disparaître les poux ou pour lutter contre la chute des cheveux. La gentianine, un composé alcaloïde, lui procure de fortes propriétés anti-inflammatoires. Dans certains cas de diabète, elle est utilisée comme stimulant du pancréas.

 

Parties utilisées

En phytothérapie, on utilise essentiellement les fleurs séchées.

Principes actifs

Hérérosides amers dont l'érythaurine ; la swertiamarine est transformée en gentianine dans l'organisme et a des propriétés sédatives. Polyphénols : acides phénols et flavonoïdes qui ont une action contre la fièvre. Alcaloïdes : gentianine. Triterpènes.

Proche de la gentiane , la centaurée contient plusieurs principes amers à fonction lactone, des acides organiques, des dérivés phénoliques ainsi que la gentianine, un alcaloïde.

Utilisation et posologie de la petite centaurée

Dosage

  • En infusion : un gramme de fleurs séchées dans une tasse d'eau bouillante. Consommer de trois tasses par jour. Pour la perte d'appétit, il est recommandé de boire l'infusion une demi-heure à une heure avant le repas. Pour favoriser la digestion, boire l'infusion juste après le repas. Le traitement ne doit pas dépasser dix jours. Pour atténuer l'amertume de l'infusion, il est possible de la sucrer avec du miel.
  • En application locale : décoction de 30 à 50 g de fleurs séchées par litre d'eau. Laisser bouillir de deux à trois minutes. Effectuer une à deux frictions par jour pour lutter contre les poux ou la chute de cheveux.
  • En teinture mère : 30 gouttes dans un verre d'eau, une à trois fois par jour.
  • En poudre : cachets de 0,25 g à prendre au moment des repas, à raison de deux à quatre par jour.
  • En lotion : sur des compresses pour traiter un ulcère à la jambe, des plaies atones ou la chute des cheveux.
  • Vin de centaurée : contre l' anémie et les convalescences tardives, mettre 60 g de petite centaurée dans un litre de vin. Laisser macérer durant huit jours, passer puis filtrer. Tenir bouché et au frais ; prendre un verre avant chaque repas.
  •  

Précaution d'emploi de la centaurée

La centaurée est une plante amère : elle stimule la sécrétion des sucs gastriques et c'est pourquoi elle est contre-indiquée dans certaines situations.

 

BLEUET capitule floral 30 gr

11,50 €Prix
TVA Incluse |
    bottom of page